Le massage thérapeutique.

Publié le par Virginie Ollivier

Le massage thérapeutique.

Le massage thérapeutique est une des méthodes les plus efficaces dans le milieu des médecines naturelles. De par son approche douce, d'une part, et de par la profondeur et les bienfaits de cette intervention d'autre part, il donne d'exceptionnels résultats. Il est réconfortante, relaxante, thérapeutique comme son nom l'indique.

Le massage thérapeutique peut être pratiqué sur tous type d'individus, des très jeunes enfants aux personnes âgées.

Instinctivement, l'homme a utilisé le toucher thérapeutique dans le but de soulager les maux du corps et de l'âme. Les Chinois l'utilisaient il y a déjà plus de 5000 ans en Chine, ils pratiquaient déjà des techniques de massages, il y a des millénaires.

Il s'agit d'une méthode pour aider le Chi à circuler convenablement à travers le corps et ainsi disperser l'énergie vitale à tous les endroits essentiels de l'organisme.

Les effets du massage sont aussi bien physiologique que psychologique.

Le massage thérapeutique se diffère des massages relaxants par son pouvoir de guérison. Il a pour objectif de soulager et de soigner les maladies pouvant affecter l'organisme. Cette propriété lui confère la capacité de venir à bout de bon nombre de douleurs physiques et psychologiques.

En exerçant à la surface de la peau pressions et manipulations ont peut ainsi agir sur un nombre important d'éléments douloureux, ainsi que sur des phases de dysfonctionnement à l'interne. Muscles, vaisseaux sanguins, vaisseaux lymphatiques, système neurologique ainsi que quelques organes internes, sont au nombre des éléments de l'organisme qui répondent le mieux aux traitements par massage.

Sous la peau se trouvent de nombreuses terminaisons nerveuses sensorielles. On pourrait dire que ce sont autant de mini récepteurs qui réagissent considérablement aux manifestations tactiles. Une fois stimulés, ces récepteurs envoient des impulsions nerveuses à la moelle épinière, laquelle les achemine ensuite en message de bien-être au cerveau. C'est alors qu'aux douleurs éprouvées succèdent des images et des sensations agréables.

Par ailleurs, l'exercice d'un massage a pour effet de libérer des endorphines chez le sujet. Les endorphines, sécrétées par le cerveau, notamment par l'hypophyse et l'hypothalamus, procurent à l'être humain une sorte d'extase, d'euphorie qui le plonge dans un bien-être incommensurable. De plus, elles possèdent également des propriétés analgésiques contre la douleur.

Le massage thérapeutique se pratique généralement avec un produit massant.

Dans la pratique du massage thérapeutique, on observe quatre mouvements de base utilisés par les thérapeutes.

Le thérapeute amorce en général sa pratique par les effleurements ou "toucher épicritique". Il s'agit de détendre les muscles à la surface tout en laissant au patient le temps d'apprivoiser le contact de ses mains. Les premiers mouvements sont très doux, sans pressions et ils servent à mettre le derme en condition. Il s'agit d'un exercice de réchauffement. Le corps se détend peu à peu et cet état de relaxation le dispose à une plus grande réceptivité.

Lorsque le sujet est en confiance, le thérapeute peut amorcer la phase du pétrissage. À l'aide de ses paumes et de ses pouces, il s'applique à pétrir les masses de chair plus molles. Ces pétrissages décontractent les muscles, aussi bien en surface qu'en profondeur mais ils activent également la circulation sanguine de la zone sur laquelle on les pratique.

Le thérapeute peut également utiliser son poing fermé pour effectuer des cercles sur les parties charnues. Il pourra exercer, avec le poing ou le pouce (accupression) une pression sur une zone particulière, pression qu'il accentuera légèrement pour ensuite la relâcher et procurer au patient une sensation de légèreté.

Le thérapeute peut préférer opérer par frictions. Les frictions sont des manipulations destinées à créer l'espace nécessaire entre les tissus lorsque ceux-ci semblent s'amalgamer sous la tension d'un stress quotidien. En amenant les fibres musculaires vers un état de relaxation, on contrevient à l'état spasmodique qui les maintient en réaction agressive constante.

Si l'on tient compte que beaucoup de travailleurs modernes oeuvrent dans des bureaux, on observe que les points de douleurs associés aux spasmes musculaires se trouvent le plus souvent au niveau de la zone cervicale et entre les omoplates.

Symptomatiques du travail sur ordinateur, on parvient à décoincer ces points de douleur en défaisant les nœuds grâce à des rotations exercées sur certains points avec l'intérieur du pouce (accupression).

Le thérapeute peut enfin se servir d'une dernière technique pour assouplir les muscles et favoriser une meilleure circulation sanguine. Par des mouvements plus vifs, plus directs, des mouvements choc en quelque sorte et que l'on nomme des percussions, ce sont des tapotements superficiels, le masseur stimule la circulation des fluides et d'une certaine façon permet à l'énergie vitale du corps humain, énergie toujours associée au fameux Chi ou Qi des philosophies orientales, d'être réactivé. Cette technique permet donc aux terminaisons nerveuses ainsi qu'aux tissus sous-cutanés de se ressourcer en réactivant leur activité normale.

Une séance de massage thérapeutique dure environ entre 45 minutes et 1 heure 30 minutes

Le massage thérapeutique agit sur l'intégralité de l'organisme. Il permet notamment de :

Soigner la surface cutanée.

Soulager les douleurs musculaires et articulaires.

Renforcer le tonus musculaire.

Renforcer les articulations (tendons et ligaments).

Optimiser la micro-circulation sanguine.

Réguler le fonctionnement du système lymphatique, du système nerveux et du système digestif.

Améliorer la fonction rénale et cardiaque.

Soigner les troubles respiratoires.

Equilibrer le métabolisme de l'organisme.

Eliminer les toxines à l'origine du stress et de la nervosité.

Véritable remède naturel contre les maux au quotidien, le massage thérapeutique est prescrit pour le traitement des :

Problèmes cutanés comme la cellulite, la peau d'orange, les excès de graisses

Maladies musculaires et articulaires

Problèmes de mobilité

Phénomènes de nervosité, de crispation et de stress

Troubles du sommeil

Maux de dos, migraines chroniques, règles douloureuses

Maladies cardio-vasculaires

Problèmes rénaux, digestifs, respiratoires

Dans le suivi de troubles psychologiques. Estime de soi notamment...

C'est une exceptionnel outil de développement personnel, riche en résultats il ouvre les portes au flux des énergies, améliore l'activité sanguine et musculaire et provoque un bien être psychologique et physiologique.

Virginie Ollivier

0685397083

Publié dans Massage thérapeutique

Commenter cet article