Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie Ollivier

Auteur, Naturopathe et Sexothérapeute. Thérapie de la relation 06.85.39.70.83

Petite pute

Petite pute

Un bordel, une mère maquerelle, une jeune prostituée.

La mère maquerelle.
- Comment peux-tu te croire supérieure à eux, tu sais ce qu’ils vivent, tu sais pourquoi ils viennent? Tu connais leur vie? Crois-tu que s’ils avaient le choix ils feraient la même chose? Ils n’ont pas le choix, petite pute, ils n’ont pas le choix. Leurs femmes les attendent un rouleau à pâtisserie à la main quand ils en ont une. Les autres n’en ont pas, ils courent toute la journée après un sourire, un regard. La plupart du temps quand ils l’ont c’est que leur plumage a tapé dans l’oeil d’une écervelée qui vise une maison avec piscine, des voyages, ou des chiards. Ils sont paumés. Regarde-les, ils sont affamés, meurtris, isolés. Tu crois qu’ils en veulent à ton cul? C’est tes yeux qu’ils veulent, ton regard, des bras qui les enlacent. ils veulent de la tendresse, ils veulent que tes mains aiment les toucher. Ils veulent rire, sortir le nez de leur morosité. Ils veulent quelqu’un qui sait combien ils ont mal, combien ils feraient tout pour un sourire, pour un peu d’attention, je ne te parle même pas d’amour. Je veux dire l’amour comme tu l’entends, l’amour des amoureux, celui que tu lis dans tes romans à l’eau de rose. Je te parle d’attention d’amour, celui qui dit je t’ai reconnu, je sais où tu es. Tu crois qu’ils veulent le petit aller-retour vite fait, non ils veulent que tu les accueilles, ils veulent un temple, un endroit pour se reposer, pour lâcher les armes, arrêter de se battre. Ils veulent un endroit où on les aime dans tout ce qu’ils sont, où on leur demande pas d’être des super-héros, où après la baise tu lui diras pas que t’as besoin de plus d’attention, un endroit où c’est toi qui donnes. Tu crois que ta chatte est un trésor à mériter? Ta chatte est un trésor que tu ne mérites pas. Tu sais pas à quoi elle sert. Ta chatte c’est un refuge, c’est l’endroit où la guerre s’arrête. Tu te sers d’un objet divin comme d’une arme. Quand tu me regardes tu te dis quelle belle salope, elle aime la bite. J’aime les hommes ma belle, j’aime ma chatte et j’aime entendre crépiter en son sein le feu apaisant de la paix. Aime-les! Garde ça en tête, c’est le seul endroit où ils peuvent se poser. Tu sais je ne t’en veux pas, moi aussi j’ai pas su et puis j’ai su et j’ai oublié. Moi aussi j’ai demandé encore et encore toujours plus. Moi aussi je les ai pas vu, je ne les ai pas reconnu. Et puis un jour tu fais l’erreur fatale, tu te rends compte que même ta chatte ne veut plus de toi, qu’elle a honte que tu l'utilises, que tu la bafoues pour ta gueule, elle a honte de toi et elle répond plus. Elle en a marre de tes conneries ta chatte, elle en a marre que tu ne la respectes pas. Elle, ce qu’elle veut c’est la paix et toi tu lui fais vivre la guerre. Tu surjoues, tu simules, t’exagère. Alors elle répond plus et ça fait mal. Aime-la, aime-les. Tu as beaucoup à apprendre. Merci pour la piqûre de rappel, moi aussi j’ai oublié de les aimer.

Extrait."Petite pute" V.Ollivier

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article