Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie Ollivier

AUTEUR et Occasionnellement : Thérapie de la relation à soi et aux autres, Massothérapie - MANOSQUE Contact:06-85-39-70-83

Tantra et Occident

Tantra et Occident

Tantra et Occident

Nombreux sont ceux d'entre vous qui dans une recherche de développement personnel s'intéressent à cette voie qu'on appelle Le Tantra. Et quel flou artistique peut-on trouver sur la toile ou ailleurs concernant cette philosophie de vie. Je viens donc vous donner dans cette article ma vision, ma compréhension de ce magnifique outil qu'est le Tantra, et comment l'intégré dans notre conception occidentale de la vie.

Comme tout précepte, une fois compris par le "mental" et expérimenté dans la "matière", le Tantra est une voie de guérison, physique , émotionnelle et spirituelle.

Définition: 

Le Tantra réel n'est pas une technique, il est amour. Il n'est pas technique, il est prière. Il n'est pas orienté vers la tête, il est un assouplissement du cœur. S'il te plait, souviens-toi de cela. il y a beaucoup de livres sur le Tantra. Ils parlent tous de technique. Mais le tantra réel n'a rien à voir avec la technique. Le Tantra réel ne peut pas être écrit. Il convient de savourer le véritable Tantra réel. Comment savourer le véritable Tantra? Tu dois transformer ton approche toute entière."

Osho, Philosophia Perennis Vol1 Talk #8

Le mot Tantra est composé de la racine verbale "tan" (tendre) et du suffixe "tra", qui forme des substantifs neutres désignant l'instrument accomplissant l'action en question.

L'étymologie populaire (nirukta) l'interprète en deux mots sanskrits:

-Tanoti (expansion)

-Trayati (libération)

C'est donc « la science de l'expansion de la conscience et de la libération de l'énergie » - swâmî Satyananda.

Origine:

Tantra est un terme appliqué à un système métaphysique pratique originaire de la région himalayo-indienne. Dans ce système on considère comme base de l'univers deux principes symbolisés par le couple d'énergie masculine et féminine. Le Tantra traditionnel est une "voix de transformation intégrale de l'être humain", qui passe par le corps et les cinq sens ou plus exactement c'est une approche émotionnelle de l'être.

Les tantras sont des textes, des méditations qui se veulent être la continuation des véda. Les véda sont des formules de liturgie et de rituel qui apparaissent en Inde entre 1500-1000 av J-C et qui remontent à une tradition peut-être plus lointaine. Elles ne furent pas transcrites avant le VIII e siècle av J-C. De ces textes liturgiques et de rituels sont issus de nombreux commentaires.

A la suite du védisme qui place le désir (kama) à l'origine de la Création, le brahmanisme développe au contraire une "idéologie de la rétention". Le tantrisme apparaît en réaction pour restaurer le Kama en tant que voie de libération (moksha).

Entendez le désir est à l'origine de toute création. Mais il est important de noter ici que le terme désir n'a pas du tout la connotation "sexuelle" qu'on lui attribut en occident. Pour les "tantrikas" il n'est pas teinté de la vision bien-mal de la sexualité. Il se pose ici que la sexualité comme créativité et non pas comme finalité. 

Émergeant dans la vallée de l'Indus, à une date sur laquelle les spécialistes ont du mal à s'accorder, cette métaphysique repose sur deux principes: une "présence" omnisciente et une "action de prise de conscience". Les deux principes sont symbolisés respectivement par Shiva et par Shakti qui, bien que portant des noms venant de l'hindouisme, ne sont pas la transcription parfaite de la notion de ces dieux. De nos jours, par ignorance, on donne le nom de "Tantra" à des pratiques sexuelles souvent très éloignées de l'esprit du tantrisme originel. Le tantrisme a d'ailleurs énormément souffert et souffre peut-être encore d'une approche New Age. On a trop tendu vers "une ritualisation de la sexualité, alors que c'est la sexualisation du rituel" (cf: Introduction de Gordon White David, Kiss of the Yogini).

Le But:

Le but est "La Délivrance".

Elle est atteinte en intégrant le désir à la spiritualité, par la pratique de rituels et d'exercices yogiques. Le pratiquant (tantrika) doit transmuter son corps pour l'intégrer aux forces de l'univers, en utilisant le désir, l'énergie du monde vivant. Selon André Padoux, spécialistes du sujet, "le tantrisme veut permettre à l'homme d'atteindre la libération sans renoncer au monde, de parvenir à la paradoxale coïncidence de la manifestation et de la divinité."

En d'autres termes sentir sa divinité dans son humanité.

La divinité a deux pôles, notion qui s'est répandue dans plusieurs courant de l'hindouisme:

-un pôle masculin, conscient (Shiva)

-un pôle féminin, actif et créateur d'énergie (Shakti).

SHAKTI est un terme qui signifie "pouvoir", "puissance", "force". Dans l'hindouisme, ce mot désigne l'énergie féminine et non la femme, car cette énergie féminine existe également chez les hommes. C'est d'ailleurs le principe actif et extériorisé d'une divinité masculine. Shakti est aussi le nom d'une déesse qui est l'épouse d'Indra, dieu d'un paradis-univers (l'humanité) (loka) chez les hindous ; elle est souvent associée dans les temps contemporains à Shiva, l'énergie masculine et pas l'homme, puisque l'énergie Shiva existe également chez les femmes.

Tantra et occident. Anima Animus

Tantra et occident. Anima Animus

Les Principes de base (langage oriental/langage occidental):

Pour simplifier sans banaliser, la pratique Tantrique, je dirais que c'est une connexion consciente du corps et de l'esprit aux énergies universelles de création, à savoir à la Vie.

Cette connexion passe par: 

-une pratique méditative / à savoir une introspection en langage occidental.

-une ouverture énergétique / à savoir l'acceptation de se laisser traverser par les émotions qui nous entourent.

-l'ancrage / à savoir l'acceptation de son humanité, de la "matière".

-l'ouverture des 7 chakras, la communion consciente entre chacun d'eux / se permettre d'être traverser de sa base vers sa tête par une émotion sans la bloquer ni dans la tête, ni dans la parole, ni dans la spiritualité, ni dans le romanesque, ni dans les névroses, ni dans la sexualité, ni dans l'envie d'être rassuré. 

-un travail conscient sur la dualité / bien et mal, bon et mauvais. Se permettre de regarder sans cesse les deux faces d'une même pièce.

-l'équilibre des pôles féminin Shakti et masculin Shiva en chacun de nous / ou comme dirait Carl Gustave Jung, l'équilibre de l'anima et de l'animus, l'arbre et la pirogue, la capacité d'aller vers l'extérieur et celle de vouloir s'enraciner.

Une fois ces différents points accueillis, vous pourrez partager avec vous et avec le monde une pratique Tantrique Consciente, à savoir une vérité de soi dans l'échange.

Tantra. Psychologie du yoga de la kundalini C G Jung

Tantra. Psychologie du yoga de la kundalini C G Jung

Il est donc, de mon point de vue, extrêmement important de garder à l'esprit que le tantrisme est avant tout une philosophie de vie basée sur l'acceptation de la dualité et intégrant le désir créateur comme principe central.

Carl Gustav Jung, développe de manière très juste dans son ouvrage "Psychologie du yoga de la Kundalini"  paru chez Albin Michel, la nécessité de prendre en considération notre part Occidentale dans la pratique orientale de l'ouverture des chakras. De façon innée nous ne sommes pas "câblés" pour comprendre instinctivement des phases orientales de développement d'une conscience supérieure. 

Il m'apparaît donc nécessaire de transcrire en langage occidental le langage tantrique.

Reprenons donc: 

Quand le Tantra parle de "sexualisation du rituel" de quoi parle-t-il? La sexualité dans le Tantra est l'énergie de création. Dans notre culture occidentale nous interprétons création par procréation, et c'est presque juste puisque le deuxième chakra situé au niveau du "sexe" est le chakra du sexuel-créatif (comme le nomme Alejandro Jodorowski). Mais qu'est-ce que l'énergie de création dans la philosophie tantrique? "C'est la capacité de rentrer en création avec soi, et le monde."

Je vous donne des exemples symboliques. Le sculpteur rentre en création avec le marbre, le peintre avec sa toile, le jardinier avec la terre et la graine, l'eau et les éléments. C'est très sexuel un artiste qui modèle de la glaise.

De manière générale lorsque nous créons nous faisons appel à notre énergie sexuelle, l'énergie de création.

Vous comprendrez donc avec cela que le Tantra ne se limite pas à la sexualité telle que nous l'entendons sous nos hémisphères occidentaux. 

Souvent l'on résume le Tantra au sexe tantrique (définition très européenne d'ailleurs). Or s'il est vrai que nous pouvons explorer le tantrisme au sein d'une relation de couple, il n'en est pas moins vrai que le tantrisme est d'abord et avant tout une voie d'exploration de l'être humain dans sa dualité féminine et masculine, son SHIVA et sa SHAKTI intérieurs, son animus et son anima.

Quand est-il des stages, des formations, des initiations ou des séances de "massages tantrique"?

Certes le Tantra vous permettra d'atteindre une compréhension extatique de la vie. Comprendre que votre existence d'humain EST divine, n'est-ce pas l'extase suprême. Partant de ce fait il est évident que vos relations aux autres seront aussi extatiques, le sexe sera extatique, les conversations seront extatiques, vous promener deviendra extatique, et même descendre vos poubelles deviendra extatique. Mais gardons à l'esprit qu'avant d'en arriver là, les couches et mécanismes inconscients polluants nos actes et nos pensées sont innombrables.

Toutes les voies menant au tantrisme sont justes, aussi justes que le sado-masochisme, les religions, les partis politiques et autres choix que vous ferez tout au long de votre vie. Si et seulement si (oui les math aussi), vous gardez à l'esprit que cette voie vous apprend seulement qui vous êtes. Et que c'est parfois fort surprenant. 

Le tantra fait mal parfois, il est la représentation orientale d'une psychanalyse occidentale. Mais il est libération.

Le but est "la délivrance".

Si vous souhaitez faire un stage, une initiation, un massage uniquement pour devenir un(e) bon(ne) amant(e), vous êtes loin, très loin de savoir ce que le Tantra vous réserve.

Alors allez explorer. Vous y découvrirez une autre façon d'être entendus, regardé, une autre façon de respirer, de vivre votre corps, d'analyser, de ressentir, d'être touché. Un nouveau prisme sous lequel vous regarder.

 

Virginie Ollivier.

Tantra. 112 méditations tantriques.

Tantra. 112 méditations tantriques.

Et si vous souhaitez vraiment en connaitre les fondements, je vous invite à aller à la source.

Cent douze méditations tantriques. Essai (Broché)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article