Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie Ollivier

AUTEUR et Occasionnellement : Thérapie de la relation à soi et aux autres, Massothérapie - MANOSQUE Contact:06-85-39-70-83

De la place de mâle à celle d'homme heureux.

Homme, Homme heureux, Montpellier, ARLES,  Virginie Ollivier

Homme, Homme heureux, Montpellier, ARLES, Virginie Ollivier

Mâle ou femelle, deux termes bien loin de la notion d'énergie masculine ou féminine. Nous avons pourtant tendance à confondre ces concepts, et les amalgames de sémantiques sont à foison. Dans le courant néo-spirituel on voit parfois pointer une forme de répression de l'état de mâle ou de femelle, je dirais même une opposition viscérale. Le masculin, l'homme ou le mâle sont pourtant des notions bien distinctes et toutes trois importantes.

On lit souvent que nous les femmes, sommes dotées d'un potentiel exceptionnel qui permettrait à l'homme de s'épanouir, de se révéler. Je pense que l'homme a ce potentiel également et que chacun de nous ne peut révéler l'autre s'il ne s'est révélé à lui-même. Ce potentiel réside dans le fait d'accepter son féminin et son masculin, son anima et son animus comme l'explique beaucoup mieux que moi, C.G Jung.

J'ai longtemps fait l'amalgame moi-même entre masculin et violence, pouvoir ou domination. En me penchant sérieusement sur "la femme" j'ai pu constater que ces termes n'étaient pas l'apanage des hommes, et que bien au contraire cette vision des choses rendait la femme bien plus violente et dominatrice que ne pourrait jamais l'être un homme en dehors d'une névrose de domination.

Voilà maintenant quelque temps que je reçois des hommes en séances, loin des stéréotypes vulgarisés qui pleuvent dans les médias, ces hommes sont dans une véritable recherche, même si parfois maladroits, de ce qu'ils ont envie d'être en tant qu'homme.

Ce que j'ai pu constater, pourrait se résumer en deux grandes catégories, qui bien sûr sont un résumer caricatural, mais qui tend vers une vision étirée de deux pôles entre lesquels dansent tous les possibles. 

La première catégorie serait celle des hommes qui se définissent par une identité ou plutôt une identification à l'homme parfait du modèle hollywoodien: "je veux trouver la femme parfaite (Barbie épouse et mère), celle qui douce, fragile, sera capable de m'entendre", "je vais la protéger", "car je suis un homme, je suis fort, je ne pleure pas, je n'ai pas mal, je ne montre pas mes sentiments". Alors pour exhorter colère, tristesse, peur, je fais du sport, de la moto, je bois, je fais sortir tout ce qui est enfoui par tous les pores de mon corps, puis je réinvestis ce corps, cette armure charnelle, jusqu'à la prochaine crise.

La meilleure solution d'ailleurs que les hommes aient trouvée pour exprimer leurs émotions sans vraiment avouer qu'ils le font est "la libération" comme ils l’appellent, "l'éjaculation" pour ceux qui n'auraient pas compris. Dans cette "libération" l'homme peut enfin mettre à l'extérieur toutes les émotions bloquées dans leur petite cocotte-minute émotionnelle, sans pour autant avoir besoin de justifier ces râles, ces cris ou ces pleurs.

Homme, Homme heureux, Montpellier, Virginie Ollivier

Homme, Homme heureux, Montpellier, Virginie Ollivier

La seconde catégorie serait celle des hommes que le précédent modèle ne satisfait pas ou plus. Des hommes qui souhaitent un rapport équivalent avec leur compagne, un équilibre, une écoute, du partage et qui cependant ne savent pas comment cheminer en ce sens; des hommes qui ont compris que pour savoir donner il faut savoir recevoir, que pour comprendre l'autre il faut se comprendre soi. Qu'avoir, posséder et partager n'est pas la même chose.

Et c'est dans ce cheminement introspectif que toute l'essence des mots, leur compréhension profonde, se révèle.

Prenons le terme de Pouvoir par exemple: Pouvoir signifie avoir la possibilité de... cela implique la capacité de renoncer, car en effet pouvoir ce n'est pas posséder. Fort de cette constatation, le Pouvoir que l'on associe à l'Avoir chez l'Homme est observé avec plus de justesse. Le Masculin a le Pouvoir c'est-à-dire qu'il a la capacité, dans la possibilité, de renoncer. Là est un principe de l'énergie masculine, qu'il est important de contacter aussi bien chez l'homme que chez la femme.

Alors certes les mécanismes inconscients sont bien encrés et les automatismes réactionnels sont récurrents, ainsi...

L'homme drague pour se rassurer, la femme se fait draguer, l'homme peut se battre pour s'affirmer, la femme pique des colères...; nous sommes faits des mêmes contradictions, des mêmes questions, des mêmes besoins. Seule la forme est différente, pas le fond.

Construisez les fondations de votre maison sur des sables mouvants et votre relation s’effondrera. Plus encore que les femmes, les hommes ont une difficulté énorme à parler d'eux, à montrer leurs faiblesses, à partager leurs craintes, à avouer leurs peurs. Depuis des siècles ils ne sont pas autorisés à la sensibilité.

Et pourtant, quel bonheur intense d'être soi, de reconnaître que nous sommes faits de yin et de yang, de nous autoriser ce centrage, cette non-dualité, cette voie du milieu, ce féminin et ce masculin. Affirmer ce que l'on est vraiment, donner son essence profonde, partager ces fondements, s'autoriser d'être.

L'accompagnement permet cette "libération" en dehors de l'éjaculation. Et le bénéfice secondaire en est que; nettoyé des émotions polluantes le rapport à la sexualité devient une libération extatique et non purgative.

Cette force mal gérée, cette entrave, ce positionnement de mâle Alpha, la difficulté à montrer sa sensibilité sans tomber dans la sensiblerie, sont des contraintes d'un autre temps, je vous propose d'essayer la force du Masculin, le potentiel créateur, l'accueil des émotions.

Nous ne pouvons trouver à l'extérieur ce que nous sommes incapables de toucher en nous.

Si cette voie vous parle, si vous avez envie d'explorer ce chemin et qu'au détour d'un de mes articles vous observez qu'une porte s'ouvre et que vous voulez voir ce qui se cache derrière, contactez-moi.

Virginie Ollivier

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article