Syndrome d'Aspeger: elles ont découvert adultes qu'elles en étaient atteintes

Publié le par Virginie Ollivier

Je partage cet article via Madame Le Figaro. Je le trouve vraiment très juste.

« Le problème, indique Miriam Sarbac, fondatrice de l’association Asperger Amitié que fréquente Alexandra, est que tout le monde veut être Aspi, comme si c’était un cadeau. » Alors que pour de nombreuses femmes qui ont vécu dans l’ignorance de leur trouble, c’est un lourd fardeau à porter, du moins jusqu'au diagnostic, perçu comme une libération.

Publié dans Thérapie individuelle

Commenter cet article