Le pourpier

Publié le par Virginie Ollivier

Le pourpier

Depuis toujours, l'homme a su trouver dans la nature de quoi s'alimenter. Bien qu'aujourd'hui encore, nous cultivions notre propre potager, la cueillette de plantes sauvages comestibles s'est quelque peu perdue. Pourtant, ces plantes sauvages on autant d'avantage que les légumes de nos potagers. Elles aussi sont riches en goût, en protéines végétales, en minéraux et en vitamines. Elles ont même l'avantage suprême d'être totalement gratuites puisqu'il suffit de se promener dans la nature et de les cueillir.

Je vous propose aujourd'hui, l'une de mes préférées, LE POURPIER. Il pullule dans nos jardins et fautes de le connaître nous le prenons trop souvent pour une mauvaise herbe. Je l'ai vu quelquefois se frayer un chemin entre deux dalles de béton, quand la nature reprend ses droits.

Le pourpier

Les feuilles du pourpier , au goût et à la texture fort agréable sont cependant bien connues pour leur richesse en acide gras Oméga-3. Il est d'ailleurs considéré comme la meilleur source d'Oméga-3 dans les légumes à feuilles vertes. C'est également un antioxydant, à forte teneur en vitamines et minéraux.

Le pourpier est un aliment peu énergétique, apportant peu de calories. La feuille de pourpier est très riche en oligo-éléments : potassium, magnésium et calcium sont abondants.

Pourpier, cru, feuilles Table de composition nutritionnelle Ciqual 2008 (valeur nutritive pour 100 g)

Le pourpier est riche en vitamine C. La concentration dans les diverses vitamines du groupe B est aussi plus importante que dans la plupart des fruits. Il contient aussi du β-carotène à la concentration de 2,1-3,0 mg/100 g.

Le pourpier est largement consommé en Crète ; il fait partie du "régime crétois".

Le pourpier

Dans les temps anciens, le pourpier était utilisait contre le mauvais esprits.

L'usage médicinal du pourpier remonte à 2000 ans, mais il a été utilisé comme aliment, bien avant cette période.

Il est plein d'énergie nutritive et pour exemple, une tasse de pourpier contient toute la vitamine E dont vous avez besoin dans une journée, mais également plus de 2000 mg de calcium et 8000 mg de potassium.

Il n'y a aucune contre indication, à la consommation du pourpier.

Riche en calcium, magnésium, potassium, vitamines A et C et Oméga 3. Les tiges et les feuilles peuvent être ajoutées aux salades et cuites, elles épaississent les soupes. On peut également en faire des gratins ou, en les faisant frire, saupoudrées de sucre en guise de dessert. L'ensemble de la plante, conservée dans du vinaigre, peut être consommée comme des câpres.

Cette plante se meurt vraiment d'envie d'améliorer notre santé.

Le pourpier

VELOUTE DE POURPIER

Ingrédients (pour 2 personnes) :- 1 botte de pourpier - 1 grosse échalote - 1 pomme de terre moyenne - 1 bonne noix de beurre - 75 cl de bouillon de légumes - Sel et Poivre - Huile d'argan

Équeuter le pourpier. Laver et essorer les feuilles. En réserver quelques-unes pour la décoration. Eplucher et couper la pomme de terre en dés. Hacher l'échalote. Dans une casserole faire fondre l'échalote hachée avec la noix de beurre durant 3-4 minutes. Ajouter les feuilles de pourpier et faire suer pendant environ 3 minutes en remuant. Ajouter ensuite les cubes de pomme de terre, le bouillon de légumes, le sel et le poivre. Mélanger. Couvrir la casserole et laisser mijoter pendant 30 minutes. Mixer le potage au mixeur-plongeur. Il faut qu'il soit bien lisse. Verser le velouté bien chaud dans des assiettes ou des bols. Verser un filet d'huile d'argan et décorer avec les feuilles de pourpier réservées.

Le pourpier

SALADE DE POURPIER ET TOMATES

Pour 4 personnes -1,5 kg de tomates diverses (j'ai utilisé un mélange de coeurs de boeuf, de tomates ananas et de tomates cerise),

-1 belle poignée de pourpier (privilégiez les jeunes pousses),

-1 gousse d'ail,

-2 brin de thym frais,

-1 càs d'huile d'olive,

-de la fleur de sel et 1 pointe de couteau de piment d'Espelette.

Épluchez la gousse d'ail et pressez la dans un saladier contenant l'huile et le piment d'Espelette. Effeuillez le thym dans le saladier.

Lavez les tomates et retirez leur pédoncule. Détaillez les en quartiers réguliers. Si vous utilisez des tomates cerise, coupez les en 2. Versez les dans le saladier et mélangez les délicatement.

Transférez les tomates dans une sauteuse et faites les tiédir pendant quelques minutes sur feu doux.

Pendant ce temps, lavez le pourpier et effeuillez le.

Répartissez les tomates dans les assiettes de présentation, saupoudrez les de fleur de sel et de feuilles de pourpier. Servez sans attendre.

J'aime ajouter à cette recette, quelques tranches de pamplemousse pelé à vif, de l'avocat et des champignons de Paris frais finement émincés.

BON APPETIT!!

Virginie.

Publié dans nutrition

Commenter cet article